Changements importants le 1er mai
en

Changements importants le 1er mai : de l’augmentation du Smic à l’augmentation des prix du tabac

Le 1er mai est synonyme de changements importants pour votre porte-monnaie. De l'augmentation du Smic à l'augmentation des prix du tabac, en passant par la hausse des prestations sociales et la déclaration de vos revenus, on fait le point sur les évolutions à venir.

Le Smic revalorisé : une hausse bienvenue

Le Smic va être revalorisé à partir du 1er mai. Cette hausse est conséquence de l'augmentation de l'inflation, qui a atteint en mars 5,7% sur douze mois. Le salaire minimum augmentera de 2,19%, passant de 11,27 euros brut à 11,52 euros, soit 1 747,20 euros brut par mois contre 1 709,28 euros précédemment. En net, cela correspond à un passage de 1 353,07 euros par mois à un peu plus de 1 383,08 euros. Une bonne nouvelle pour tous les travailleurs rémunérés au Smic.

Impôts : n'oubliez pas de déclarer vos revenus

La campagne 2023 pour la déclaration d' a démarré le 13 avril. Pour la déclaration , vous avez jusqu'au 22 mai avant minuit. Si vous résidez dans les départements numérotés de 01 à 19 ou que vous êtes Français résidant à l'étranger, vous avez jusqu'au 25 mai avant minuit. Pour les autres, l'échéance est fixée au 1er juin avant minuit (départements 20 à 54) et au 8 juin avant minuit (département 55 à 976). N'oubliez pas de déclarer vos revenus à temps pour éviter les pénalités.

Augmentation du prix du tabac : une mesure dissuasive

Les fumeurs vont devoir débourser un peu plus pour leur tabac à partir du 1er mai. Les paquets de cigarettes Lucky Strike Bleu et Red, Winfield rouge, Rothmans bleu et Vogue Optimum Gold vont passer de 10,60 euros à 11 euros. Les Lucky Strike Ice Crystal coûteront 10,90 euros contre 10,50 euros. Les paquets de News & Co Bleu et Fresh passeront de 10,80 euros à 10,90 euros. Cette mesure vise à dissuader la consommation de tabac, qui est néfaste pour la santé.

Hausse des prestations sociales : une augmentation bienvenue

Les prestations sociales ont été augmentées de 1,6 % au 1er avril, mais cette hausse ne sera visible pour les bénéficiaires que le 5 mai. Le du Revenu de solidarité active (RSA) passe de 598,54 euros à 608,12 euros pour une personne vivant seule. Les allocations familiales évoluent également et passent de 139,83 euros à 142,07 euros pour un à faibles revenus avec deux . Une augmentation bienvenue pour les personnes les plus vulnérables de la .

Aide chauffage bois et chèque énergie fioul : des aides à réclamer

Si vous vous chauffez au bois, pensez à réclamer le chèque bois avant le 31 mai. Les foyers qui se chauffent avec des granulés de bois ont droit à 200 euros pour les plus modestes et 100 euros pour ceux ayant des revenus un peu plus élevés. Les ménages qui se chauffent avec des bûches, bûchettes ou plaquettes ont droit à 100 euros pour les plus modestes et 50 euros pour les autres. L' est à demander sur le site du gouvernement. Quant au chèque énergie fioul exceptionnel de 100 à 200 euros, il a été prolongé jusqu'au 30 avril. Si vous êtes concerné, n'oubliez pas de faire la demande avant la date limite.

Ce qui ne change pas : le taux du Livret A

Le taux du Livret A ne sera pas modifié au 1er mai, restant à un taux de 3%. La Banque de France a décidé de ne pas déclencher l'échéance intermédiaire malgré la hausse de l'inflation. donc au 1er août pour savoir si une modification du taux est envisagée.

Le 1er mai est synonyme de changements importants pour votre porte-monnaie. De l'augmentation du Smic à la hausse des prestations sociales, en passant par la déclaration de vos revenus, les fumeurs qui verront une augmentation des prix du tabac et les bénéficiaires d'aides pour le chauffage au bois ou au fioul, n'oubliez pas de prendre en compte ces évolutions pour gérer au mieux vos finances personnelles.

Sinn Spezialuhren renoue avec ses origines avec la 103 St Ty Hd

Voter pour cet article
Afficher sommaire

Je suis Laurence, rédactrice pour geeksource.fr. Fervente amatrice de smartphones, notamment des iPhone, j'adore communiquer mes et opinions sur les récentes avancées et du secteur.