Cumul emploi-retraite
en

Cumul emploi-retraite : astuces pour optimiser vos revenus et réduire votre fiscalité !

Vous cherchez à cumuler emploi et sans alourdir votre fiscalité ? Découvrez les meilleures pour profiter pleinement de vos revenus supplémentaires sans subir de surcoût fiscal grâce à un plan retraite astucieux !

Le cumul emploi-retraite : une opportunité à saisir, mais attention à la fiscalité

Cumuler emploi et retraite est une pratique de plus en plus courante, que vous soyez salarié du secteur privé, indépendant, en profession libérale ou fonctionnaire. Le cumul peut être partiel ou total et vous permet de générer des revenus supplémentaires pour améliorer votre de . Cependant, vos revenus issus de cette activité seront soumis à des cotisations et ne vous permettront pas d'acquérir de nouveaux droits à la retraite.

Malgré ces , il est important de rester vigilant face à la fiscalité. En effet, le surplus de revenus généré par le cumul emploi-retraite peut être réduit par l'augmentation de l'impôt sur le revenu qu'il entraîne, en particulier pour les tranches les plus élevées ou en faisant basculer d'une tranche à l'autre.

Le Plan d'épargne retraite (PER) : un placement astucieux pour alléger la fiscalité

Le PER, mis en place en 2019, est un placement défiscalisé qui peut partiellement compenser les inconvénients fiscaux du cumul emploi-retraite. Le but du PER est d'économiser pendant votre vie active afin de disposer, à la retraite, d'un capital ou d'une rente. C'est un placement à long terme dont le rendement varie en fonction de différents critères (âge, montants versés, gestion choisie, etc.).

Vous pouvez alimenter votre PER par des versements libres et par des transferts provenant d'un PER d'entreprise. Les sommes que vous y versez sont également déductibles de vos revenus imposables, dans la limite d'un plafond global. Vous avez aussi la possibilité de ne pas les déduire, dans ce cas, vous profiterez d'un avantage fiscal au moment de la sortie, car le capital ou la rente seront fiscalisés.

Profiter du PER pour optimiser le cumul emploi-retraite

Le PER est avant tout conçu comme un placement à long terme, mais il n'y a pas de limite d'âge pour y souscrire ni de condition liée à votre situation professionnelle. Ainsi, vous pouvez le souscrire une fois à la retraite.

En versant sur votre PER une partie ou la totalité du supplément issu du cumul emploi-retraite, vous bénéficiez de la déductibilité fiscale qu'il offre. Autrement dit, vous ne payez pas d'impôt sur cette somme.

Il est vrai que vous serez taxé à la sortie lorsque vous récupérerez votre épargne, mais il est fort probable que l'impôt soit moins élevé que celui que vous auriez payé avec le cumul seul. Ainsi, en combinant judicieusement cumul emploi-retraite et Plan d'épargne retraite, vous pouvez optimiser vos revenus tout en minimisant l'impact fiscal.

En résumé, le cumul emploi-retraite est une solution intéressante pour augmenter vos revenus à la retraite, mais il est essentiel de prendre en compte la fiscalité qui en découle. Le PER s'avère être un outil précieux pour atténuer cet impact fiscal et profiter pleinement de vos revenus supplémentaires. N'hésitez pas à étudier cette option de placement pour tirer le meilleur parti de votre situation et améliorer votre à la retraite.

Voter pour cet article
Afficher sommaire

Je m'appelle Amélie et je suis rédactrice pour geeksource.fr. Fervente adepte de sports et de fitness, je suis toujours à l'affût des dernières et . J'aime transmettre mes et opinions sur les innovations dans ces domaines.