Tesla Model 3
en

Tesla Model 3 : La meilleure berline électrique du marché s’améliore encore

Pour ceux qui n'auraient pas encore vu la nouvelle Model 3, le choc visuel devrait être atténué par la relative subtilité des changements externes. Pour le dire autrement, esthétiquement, la berline électrique de Tesla a très peu évolué. Néanmoins, ces modifications sont loin d'être anodines. L'essentiel des évolutions esthétiques se trouve à l'avant, avec tout d'abord un bouclier qui a été redessiné et surtout, l'élément le plus notable, une nouvelle signature optique aux traits plus affinés et indéniablement plus réussie. Les regards experts s'apercevront également que…

Un habitacle qui change de division

En effet, c'est à l'intérieur que la nouvelle Model 3 réserve ses plus grandes . Dès le premier coup d'œil, nous sommes frappés d'une évidence : l'habitacle de la Model 3 a gagné en qualité. Tesla a fait un assez remarquable sur ce qu'on a coutume de définir comme la qualité perçue, qui regroupe aussi bien le choix des que le niveau de finition à l'intérieur d'un véhicule. Plastiques plus souples, doublés de mousse, utilisation de revêtement en tissu et même…

L'épineuse question de la touche “clignotant”

En effet, les clignotants sont désormais séparés en deux , un pour chaque direction et séparés par une légère nervure en plastique pour aider le conducteur à les situer sans avoir à le de la route. Jusqu'ici, rien de bien complexe. Assurément, il faut plusieurs jours pour s'adapter à ce nouvel emplacement et cesser de chercher le commodo là où il se trouve habituellement.

Mêmes sensations de conduite, mais encore plus d'efficience

Nous passerons rapidement sur le chapitre de la . Pour l'essentiel, les performances sur la route de la Model 3 ne changent pas d'un iota. Si vous avez déjà lu notre test de la version Performance ou tout autre essai sur le modèle, vous savez déjà tout du comportement de la berline électrique.

La Tesla Model 3 (2024) face à la concurrence

Les années passent et un constat demeure : la Model 3 n'a toujours pas de concurrent à son niveau, si ce n'est la Model Y. En effet, au même tarif que la berline électrique de Tesla, on retrouve d'une part presque aucune berline, mais des véhicules électriques qui sont rarement aussi puissants et toujours moins performants en matière d'autonomie. En effet, à notre connaissance, aucun véhicule à moins de 40 000 euros bonus compris ne propose plus de 500 km d'autonomie.

Verdict de l'essai :

Plus séduisante, nettement mieux équipée et un peu plus agréable à conduire, cette nouvelle Model 3 fait un carton plein. Ce qui aurait pu être un restylage classique s'avère en réalité un tournant pour la berline électrique qui passe un palier en termes de finitions et de qualité de son habitacle. La meilleure berline électrique du marché s'améliore encore un peu plus et devrait rester au sommet de sa catégorie, avec ou sans bonus écologique.

  1. Quelques retouches ciblées à l'extérieur
  2. Un habitacle qui change de division
  3. L'épineuse question de la touche “clignotant”
  4. Mêmes sensations de conduite, mais encore plus d'efficience
  5. La Tesla Model 3 (2024) face à la concurrence
  6. Verdict de l'essai :
3.9/5 - (14 votes)
Afficher sommaire

Salut, je m'appelle Adrien et je suis rédacteur pour geeksource.fr. Passionné par les réseaux sociaux, j'aime partager mes et mes sur ces plateformes en constante évolution. Mon objectif est d'aider les lecteurs à naviguer dans cet univers et à en tirer le meilleur parti, tant sur le plan professionnel que personnel.